• Emma

4 Conseils pour un investissement locatif réussi !

Homme recherche une annonce immobilière sur son ordinateur

L’investissement locatif est de loin l'investissements favoris des français ! C'est un excellent moyen de se constituer un patrimoine à condition de respecter certaines bonnes pratiques.



1. Définir son projet d'investissement

Cela paraît évident mais il est crucial de se poser cette question: pourquoi je veux investir dans l'immobilier, quel est mon but ? Bon et parce qu'on veut pas déjà vous perdre dans vos pensées voici quelques exemples :

homme réfléchit devant son ordinateur

– Est-ce pour le transmettre à vos enfants ?

– Est-ce une résidence secondaire ?

– Est-ce une façon d’alléger vos impôts ?




S'offrent ensuite à vous plusieurs types de location (saisonnière, longue durée, meublée, ...)


A noter qu'un bien rentable et qui s'autofinance, vous donnera rapidement accès à d'autres investissements immobiliers.




2. Dénicher l'emplacement idéal

chercher une adresse sur son téléphone

Un des points les plus importants pour réussir son investissement locatif est sa localisation. Commençons par la ville: considérez les facteurs tels que le travail, de nombreuses écoles et une bonne réputation. Un des meilleurs investissements locatif étant la colocation, qui intéresse principalement les étudiants et les jeunes travailleurs, la proximité d’universités ou de transports en commun sont des critères convaincants. Nous vous invitons également à étudier le potentiel futur de l’emplacement en question, et essayer de se projeter dans 10 ou 20 ans afin d’analyser la variation de la demande.


Vous pouvez également utiliser notre tensiomètre locatif pour connaître la demande et les loyers moyens dans une ville donnée.


3. Définir le loyer pour maîtriser le potentiel de rentabilité


analyse de données

C'est un des facteurs ayant le plus d'impact sur la réussite de votre opération. Il est primordial de s'intéresser au marché local et plus précisément aux prix du quartier. Cette étape est plutôt facile car il suffit de se rapprocher des agences voir de consulter des annonces (leboncoin, logic-immo, ...) sur un bien comparable. Attention aux déséquilibres qui peuvent plomber la rentabilité : un prix trop bas et vous risquez un cashflow négatif, un prix trop élevé augmente le risque de vacance locative ou de rotation fréquente. En s'approchant des 5,5-6% votre bien s'autofinance sans problème. Côté travaux et équipements : veillez à choisir le meilleur prestataire pour un appartement durable et à l'aspect premium. Optez pour des contrats électricité, Netflix etc. déjà en place avant l'arrivée de vos locataires : ils s'y sentiront bien et n'auront plus envie de partir !


4. Réussir sa gestion locative


colocataires qui partagent un bon moment

La réussite de votre investissement repose sur vos locataires: Il est important d’avoir un locataire qui paye régulièrement son loyer et qui entretien correctement les lieux. Il vous est également conseillé de demander une caution solidaire et d’avoir un locataire qui dispose d’un salaire au moins trois fois supérieur au loyer, dans le cas d'un.e étudiant.e demandez une caution parentale. Vous pouvez aussi souscrire à une garantie de loyers impayés. Vous n'avez pas le temps? Faites appel à une agence immobilière pour la gestion de votre bien! Elle vous déchargera de potentiels litiges, des démarches et vous évitera tout problème de gestion. Bonus : Leurs honoraires sont déductibles de vos revenus fonciers!




Vous avez un projet d’investissement locatif ? ChezVous vous accompagne de A à Z et vous garantit les loyers en cas de vacance locative : discutons de votre projet, prenez RDV !




Posts récents

Voir tout